Loader

Tout sur l’examen VTC en 2020

Tout sur l’examen VTC en 2020

En quoi consiste l’examen VTC ?

Pour devenir chauffeur VTC, un examen est obligatoire depuis 2017. L’examen VTC regroupe plusieurs parties. Il consiste en une épreuve pratique et une épreuve théorique, sur 5 matières d’un tronc commun entre les VTC et les Taxi, ainsi que sur 2 matières de spécialités VTC. Cette épreuve théorique se déroule sous forme de QCM (questions à choix multiples) ou QRC (questions à réponses courtes). 

Ainsi, pour accéder à l’épreuve pratique, le candidat doit obtenir à l’examen VTC un minimum de 10/20 à l’épreuve théorique et ce, sans aucune note éliminatoire. Cette épreuve pratique est un examen de conduite professionnelle. Cette épreuve doit être passée dans les 12 mois suivants l’admission à l’épreuve théorique. Le candidat dispose de 3 tentatives. S’il ne parvient pas à réussir l’épreuve pratique au bout des 3 tentatives, son épreuve théorique se voit considérée comme invalide. Pour réussir l’épreuve pratique, le candidat VTC doit obtenir un minimum de 12/20

En conséquence, et seulement après ces deux épreuves passées, le candidat se voit admis à l’examen VTC et peut entamer les démarches professionnelles pour devenir chauffeur VTC. Ne vous inquiétez pas, le taux de réussite de ces examens avoisine les 70% en moyenne sur l’année 2019. 

Le chauffeur VTC doit ensuite renouveler sa carte professionnelle tous les 5 ans, en suivant une formation VTC obligatoire pour mettre à jour son savoir et son savoir-faire, notamment sur les évolutions en droit du transport, en sécurité routière ou sur l’environnement économique, écologique et technologique du domaine d’activité. 

Comment passer l’examen VTC ?

Où et quand s’inscrire ?

L’examen VTC est organisé par les CRMA (chambres régionales des métiers et de l’artisanat). Chaque région met en place un calendrier pour l’examen VTC 2020, sur lequel est noté la date limite d’inscription ainsi que la marche à suivre. Il existe en général des sessions tous les derniers mardis du mois. Les inscriptions se voient clôturées 30 jours avant la date d’examen prévue

Une fois l’examen théorique passé et acquis, les candidats sont convoqués par la CMA de leur région pour le passage de l’examen pratique, généralement sous 4 semaines après le résultat de l’épreuve théorique

Les inscriptions se font en général en ligne sur le site de la CMA dont vous dépendez. 

Quels sont les obligations d’inscription ?

Effectivement, l’inscription à l’examen VTC 2020 nécessite quelques pré-requis. Le candidat doit être :

  • Européen, doit posséder une pièce d’identité à jour ou alors d’un titre de séjour autorisant à exercer en France
  • Détenteur du permis B hors période probatoire et ce, depuis 3 ans minimum
  • Avoir un casier judiciaire vierge

Pour vous inscrire, voici la liste des documents à posséder : 

  • une pièce d’identité européenne ou titre de séjour autorisant à travailler en France, en cours de validité (recto/verso),
  • le permis de conduire (recto/verso),
  • un justificatif de domicile de moins de 3 mois à compter de la date de la session d’examen désirée. Si vous êtes hébergé, vous devrez fournir une attestation d’hébergement, la pièce d’identité de l’hébergeur ainsi que son justificatif de domicile de moins de 3 mois,
  • une photo d’identité,
  • les frais d’inscription en fonction de l’examen passé.

Combien coûte l’examen VTC ?

Le prix de l’examen VTC en 2020 varie en fonction de l’épreuve à passer. 

Pour la totalité de l’examen VTC, le prix en 2020 est de 206 €. Si vous souhaitez repasser uniquement la pratique, le tarif est de 110 €. Enfin, si vous souhaitez effectuer une mobilité professionnelle taxi / VTC, le tarif en 2020 est de 143 €

En bref, c’est un examen accessible à tous. Vous pouvez y arriver, avec une bonne formation et beaucoup d’investissement personnel. Bon courage à vous, futurs chauffeurs ! 

Haut
×
Any questions?