Loader

Tout sur le renouvellement de la carte VTC

Tout sur le renouvellement de la carte VTC

Le renouvellement carte VTC devient obligatoire pour tous les chauffeurs VTC disposant d’une carte professionnelle d’avant le 1er juillet 2017.

Fini la version papier, place désormais à une carte biométrique en plastique, entièrement sécurisée afin d’exercer l’activité de chauffeur VTC en toute légalité.

Comment faire le renouvellement de sa carte VTC ?

Depuis le 1er mars 2020, le renouvellement carte VTC au format biométrique est devenu obligatoire. La version papier va disparaître entièrement au profit d’une version plastique beaucoup plus sécurisée.

Ce changement est obligatoire pour continuer à exercer le métier de chauffeur VTC conformément à la législation, mais également pour profiter des applications comme Uber, Kapten ou Heetch.

Tous les chauffeurs VTC sont également dans l’obligation de renouveler leur carte tous les cinq ans, passant obligatoirement à une version numérique du fait des dernières réformes.

Pour ce faire, deux options sont ainsi possibles en fonction de la localisation géographique.
La demande de renouvellement carte VTC peut se faire directement sur le site demarches-simplifiees.fr si la profession est exercée en Île-de-France.
Si vous dépendez de la préfecture de Paris, il suffira de vous rendre ici.
Pour le département de la Seine-Saint-Denis, il faudra vous rendre ici.
Enfin pour le département du Val-d’Oise, cliquez ici
Pour les autres départements, il est obligatoire d’adresser la demande de renouvellement par courrier postal, auprès de la préfecture correspondante.
En se rendant directement sur le site Internet de la préfecture, la demande de renouvellement de la carte VTC peut ainsi se faire.
En complétant la demande de renouvellement avec le formulaire de récupération des images de la carte VTC, toutes les pièces à fournir seront directement indiquées.

Pourquoi la carte VTC devient numérique ?

C’est dans un communiqué de presse que le secrétaire d’État chargé des transports a annoncé la mesure.
L’abandon de la version papier au profit de la version biométrique plastique, a pour but d’éviter les fraudes dans la profession.

Face à l’augmentation de faux documents entraînant une confusion auprès des usagers des chauffeurs VTC, l’État a décidé de sécuriser la profession.
Seules les cartes des conducteurs VTC qui ont été délivrées depuis le 1er septembre 2017, seront valables.
C’est un dispositif qui a pour objectif de sécuriser les usagers, en luttant efficacement contre des chauffeurs malveillants qui exercent la profession en toute illégalité.
La validité de la carte professionnelle du chauffeur VTC peut alors être vérifiée par l’usager, renforçant la sécurité et la protection des passagers.

Mots clés:
Haut
×
Any questions?